Passage du désir

samedi 22 mars 2008
par  sylvain
popularité : 1%

Vanessa, une jeune femme est assassinée et mutilée. C’est le commissaire Gouvert, le nain, qui est chargé de l’enquête. Mais il est nul, et se tourne presque aussitôt vers les suspects idéaux, ceux que tout peut permettre d’accuser sans se donner la peine de réfléchir.

Comme Chloe et Kadhidja, les deux colocataires de Vanessa, celles qui lui tenaient lieu de famille. Surtout que le frère de Khadidja est un repris de justice, braqueur à ses heures...

Ou surtout Maxime, le charmant Maxime, quadragénaire revenu de (presque) tout, sauf peut être de la mort de sa première femme. Assassinée alors qu’il était en reportage dans un coin du globe en guerre, et qu’il n’avait pas su prendre le temps de revenir...

Mais Lola Jost veille. On ne va pas lui voler son Maxime comme ça. Et Ingrid, l’américaine férue de massage, est amoureuse de Maxime, aussi. Avec un tel tandem, aucun de ces crimes ne restera impuni.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
samedi 22 mars 2008 à 12h35, par  sylvain

Je n’ai pas accroché très rapidement à l’intrigue, et pour tout dire, la première moitié du bouquin m’avait un peu déçu.

Et puis le charme s’est mis à opérer. Un peu comme les bons films "de série B", en noir et blanc. Il faut laisser le temps à l’atmosphère de se créer, aux personnages, attachants et sympathique, de se laisser découvrir dans leur complexité.

Et à partir de ce moment, c’est devenu un petit plaisir sympa, ce livre. Avec un bon mélange d’un peu tout : de l’amour, de l’envie de vivre, de la frustration...

Un bon polar. Bien fait.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique