Honor Harrington 4 : Au champ du déshonneur

lundi 19 mai 2008
par  sylvain
popularité : 6%

Dans un affrontement avec la République du Havre, Honor est amenée à prendre le commandement général de la flotte lorsque le vaisseau amiral est endommagé.

Le vaisseau commandé par Pavel Young, son ennemi juré, refuse ses ordres et s’enfuit. Après l’engagement, Pavel Young est déféré en Cour Martiale, jugé coupable, et dégradé.

Il n’en hait que plus Honor Harrington, et donc cherche à se venger. Il s’assure des services d’un tueur, qui provoque l’amant de Honor en duel et le tue, puis cherche à provoquer aussi Honor. La douleur de celle-ci est terrible, mais elle la transforme en action.

Son instinct de tueuse lui permet de venir à bout sans coup férir de l’assassin de son amant, puis c’est elle qui provoque Pavel Young, terrorrisé, en duel. Et le tue.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
lundi 19 mai 2008 à 22h58, par  sylvain

Je pensais ne plus lire de livre de cette série, mais cet opus était tout seul, tout malheureux, sur un étagère de la bib, alors je n’ai pas pu résister.

Et c’est comme les tomes 1 et 2. Une histoire de héros(ïne, en l’occurence), dans un monde structuré par l’opposition entre le Commenwealth et ses nobles, et l’URSS et ses abus. Rien de nouveau, cette histoire à déjà été écrite plusieurs centaines de fois.

Transposée dans le spatial, rien de réellement nouveau non plus. Un peu comme si les révoltés du Bounty étaient arrivés sur Mars.

Par contre, il faut reconnaitre que l’écriture est efficace. Efficace comme un bon produit, avec 27,5% de description, 22,6% d’émotion (dont 1% de salace), etc...

Et donc, ça se lit sans peine, en fait. C’est ça le pire. J’ai été trop bon avec ce pauvre petit opus, je n’aurai pas du le prendre.