Les chroniques de Tornor, Tome 1

jeudi 21 septembre 2006
par  sylvain
popularité : 14%

Première partie : Le fort de Tornor, dans les montagnes, est attaqué et envahi, comme ceux des alentours, par des guerriers venus du Sud.

Le Prince est tué, son fils réduit à la fonction de "fou", pour amuser les soldats. Un des capitaines de la garde de Tornor, du fait de sa vaillance, est enrôlé dans l’armée des envahisseurs.

Après quelques mois, le fils du Prince et le capitaines arrivent à s’échapper, grâce à la complicité de deux messagers. Ils se réfugient dans une vallée lointaine, ou un sage a inventé un art de vivre, autour du Ka, l’équilibre qui allie dans la Danse, à la fois Art, arme de combat et sagesse.

Après quelques mois d’entrainement, ils repartent vers le fort de Tornor et le reprennent.

Deuxième partie La pratique du Ka est devenu plus connue, environ un siécle après la première partie. Par ailleurs, des dons "magiques", comme la télékinésie ou la lecture des pensées, apparaissent dans la population.

Un jeune homme, manchot, se destine à la profession de scribe, dans un petit village. Un groupe de danseurs arrive, dans lequel se trouve son frère, qu’il n’a pas vu depuis longtemps.

Il les accompagne dans leur périple autout du vaste monde, et, arrivé dans leur village de destination, se découvre capable de lire les pensées des autres.

Une tribu du désert attaque le village, prends un otage, contre une formation à la pratique des dons. Le tout finit à peu près bien, quelques morts, mais pas les personnages principaux.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
jeudi 21 septembre 2006 à 21h57, par  sylvain

Au dabut, je pensais que ce bouquin était récent. Auquel cas il aurait été une pompe intégrale des 8752 livres de ce type déjà parus, et plutôt moins bonne.

Des tas d’idées sont dans "Ténébreuse", plus généralement dans l’histoire de l’Europe (qui fait finalement bien fantasmer outre Atlantique), Star War...

Depuis, j’ai lu qu’il était sorti dans les années 80, alors je ne sais plus trop qui a pompé qui. N’empéche que les histoires moyen-ageuses, c’est un style très répétitif, quand même. Je vous laisse le tome 2.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Les chroniques de Tornor, Tome 1