Le sceptre du hasard

samedi 23 juillet 2005
par  sylvain
popularité : 71%

Publié avec "les tueurs de temps" dans le recueil "le sceptre du hasard".

Nous sommes dans le futur. Un érudit, Ingmar Langdom, vient d’être désigné "stochastocrate" ; gouverneur de la terre et des cent planètes, par tirage au sort entre tous les terriens.

Ce mode de désignation des responsables politiques a remplacé depuis longtemps les autres formes de sélection (démocratie et autres), au plus grand bonheur apparent des terriens. Les terriens qui refusent cette organisation, ou qui ne peuvent y participer du fait de carences physiques ou mentales, sont rejetés dans un monde souterrain.

Bien qu’il n’en ait pas le droit, Ingmar fuit cette responsabilité, mais manque être assassiné. Il se rends donc au palais, et est pris pour cible d’un attentat.

Il ne s’en sort qu’en s’enfuyant vers le monde souterrain, qu’il va découvrir et apprendre à apprécier.

Pendant ce temps, une faction d’autocrates prends le pouvoir sur la surface de la terre, en conservant un sosie d’Ingmar comme marionnette simulant le pouvoir.

Dans l’espace, des rumeurs de contacts avec des non humains circulent. Les autocrates décident de faire la guerre à ces non-humains, avant même de connaître leurs intentions.

Prenant conscience de l’ineptie de ce modèle d’organisation sociale et du danger que courre la terre en essayant de faire la guerre à une autre civilisation, Ingmar fomente une prise de pouvoir, qu’il gagne avec l’aide des humains rejetés dans le monde souterrain et des non-humains.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylv1
samedi 23 juillet 2005 à 23h00, par  sylv1

C’est gentil et facile à lire, mais on est jamais transporté, on n’y croit pas. Donc des idées, un style correct, mais une mayonnaise qui ne prend qu’à moitié.

A lire quand même, mais ce n’est pas inoubliable.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique