L’inceste

vendredi 12 octobre 2012
par  sylvain
popularité : 100%

J’ai été homosexuelle pendant 3 mois. Mais c’est fini. Enfin, je meurs, mais c’est fini. Plus à lécher. Désespoir, angoisse, mais est-ce mieux que Léonore. Léonore, ma fille, ma chatte.

Elle est partie, elle ne supporte plus. Mes coups de téléphone, mes cris. Ma frénésie de claques à mon encontre. Souvenirs qui me hantent. Sodomisation. Quand je l’ai retrouvé. Mais Rome, on a annulé, alors que reste-t-il de cet amour.

Il faut que je me calme, que je retrouve une logique identique à celle des autres. Pas une logique de paranoïaque. Et que j’arrive à exprimer cet amour sans haine. Et la raison de ma déraison, mon père, les sodomies, les félations. J’atais jeune, 14 ans, et je l’admirais, puisque je venais de le retrouver. Seul Claude à su me tirer de là.

Et maintenant Marie-Christine. Lesbienne. Il souhaitait que j’ai le sexe très étroit, plus tard, mais il m’avait dit que j’étais belle, et que j’aurai de beaux hommes. Douleur, difficulté d’une relation avec celle que j’aime.


Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • L’inceste