L’étoile de pandore - 2

samedi 6 janvier 2007
par  sylvain
popularité : 100%

En fait, la planéte qui gravite autour de l’étoile de Dyson est occupée par une race très particlière d’ET, composée d’un cerveau central et de nombreux organismes mobiles, faciles à générer, mais peu autonomes.

Grace aux information qu’il extrait du cerveau de ses prisoniers humain, MatinLumiéreMontagne, l’un de ces ET, parvient d’une part à détruire tous ses congénéres, et d’autres part à se développer sans limites.

Ce qui lui permet d’envisager d’envahir les planètes habitées par l’humanité, de façon brutale et violente.

L’humanité perd toutes les premières batailles...


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
samedi 6 janvier 2007 à 22h16, par  sylvain

C’est bien dans la continuïté du premier opus, plein d’histoires paralléles, de détails qui serviront dans les tomes suivants.

L’analyse et la description du pouvoir, de sa gestion, sont très crédibles, très agréables à lire (c’est presque du Zola fiction), mais il manque un petit peu de souffle dans de ceuxième opus. J’attends bien sûr le troisième, mais sans trop d’impatiente.

Enfin, il faut bien dire aussi que c’est une critique de lecteur comblé, après 2 tomes de 500 pages, encore avoir envie de lire, ce n’est pas si mal, en fait. Guerre et Paix, je n’ai jamais réussi à finir...