Darwinia

samedi 12 novembre 2005
par  sylvain
popularité : 1%

En 1912, l’ensemble de l’Europe disparaît, et est remplacée par un continent physiquement ressemblant, mais dont la faune et la flore sont totalement extra-terrestres.

Une expédition s’y engage, que l’on suit à travers le photographe. Tous les participants, sauf le photographe et le guide meurent, soit d’attaques de pillards, soit du fait de la faune.

On suit en parallèle la vie de personnages sans scrupules, un spirite et un aventurier qui devient ministre.

Tous ces personnages partagent des expériences quant à leur mort précédente, et ne vieillissent pas.

Il apparaît petit à petit que ces personnages sont les représentants sur terre de puissances qui s’opposent pour le contrôle de l’image de l’univers.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
samedi 12 novembre 2005 à 13h55, par  sylvain

L’intrigue est sympa, avec quelques points amusants, mais l’essentiel de l’histoire se trouve quand même une lutte entre l’incarnation de bons, et l’incarnation de méchants. Rien de bien nouveau ni de bien surprenant.

Mais c’est bien écrit, les éléments de compréhension arrivent à bon escient, et ce nouveau déroulement de l’Histoire est bien amusant. A lire, sans précipitations sur la chose, mais en ces temps pluvieux, ça peut occuper.