Ecran total

dimanche 13 novembre 2005
par  sylvain
popularité : 8%

Un duo classique de policier, un bon et un méchant, enquêtent sur une série d’immolations par le feu se déroulant devant des cinémas Toulousains.

"Heureusement", il ne s’agit que d’immolations de cadavres.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
vendredi 25 novembre 2005 à 21h32, par  sylvain

L’enquête permet à l’auteur de présenter les cinémas d’art et d’essai de Toulouse, de dénoncer la globalisation, l’AMI, et le fonctionnement de la presse de nos pays pourris par l’argent et le capitalisme.

On attend à chaque page une référence à J. Bové, mais elle ne vient pas, et ça manquerait presque. Pour le reste, c’est la collection des thèmes chers à nos intellectuels bien pensants et "contre tout ce qui est pour, pour tout ce qui est contre", comme disait je ne sais plus quel humoriste du XIX.

Le style est lourd, ça fait parfois plaquette de pub pour des cinés de quartier, mais bon, vu la pluie, ça se lit, et les vieux diplodocus râleurs du Sud ont quand même un côté sympa.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Ecran total