Nanotikal

lundi 28 juillet 2008
par  sylvain
popularité : 100%

Vers l’an 2130, les descendants des Mayas et des Aztecs ont découvert un moyen de maitriser l’ingénierie des nanomachines, ce qui leur permet de dominer l’Amérique du Sud, puis une partie de l’Europe, notamment l’Espagne, terre des envahisseurs.

La domination Maya, qui remet au gout du jour les cultes des anciens dieux est brutale. Quelques uns s’opposent, mais beaucoup périssent le cœur arraché lors de sacrifices rituels.

Un complot, organisé par le Vatican, permet de déstabiliser les rois Mayas en place. Relayé par une opposition interne, cela permet de faire tomber le régime des oppresseurs. Mais peut-être que l’arroseur, in fine sera celui qui a lancé toutes ces opérations...


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
lundi 28 juillet 2008 à 23h56, par  sylvain

Vraiment rien à retirer de ce livre : histoire sans intérêt, style pauvre et heurté, intrigue très mal organisée.

Dommage, d’habitude, les livres de l’Atalante sont d’une autre tenue.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Nanotikal