Le regard des furies

samedi 8 août 2009
par  sylvain
popularité : 13%

Vers la fin du XXIème siècle, la bataille entre les super-companies avait atteint un tel degré que celles-ci n’avaient pas hésité à développer des humains améliorés, machines de combat ou machines à penser, les génètes. Une loi les a interdits, mais certains ont été conservés, cryogénisés, pour des cas spéciaux.

Et pour la HONYC, en cette année 2116, c’est effectivement un vrai cas spécial qui se présente : d’après des sources lointaines, les Tritons, ces ET qui vendent aux humains le service de transport intersidéral immédiat, ont menacé l’ensemble des humains de mort s’ils ne rendaient pas l’objet en possession de Rhadamante, la planète bagne ou sont exilés tous les rebuts de l’humanité.

Aussi Eremos, le plus sophistiqué des génètes de la Honyc, est réveillé et envoyé au plus vite vers Rhadamante, avec pour mission de ramener à la HONYC toutes les informations possibles sur les secrets des voyages stellaires.

Mais l’affaire ne se déroule pas comme prévu, car le plus froid des génètes peut même, avec le recul de quelques années de sommeil, se prendre de sentiments pour l’humanité, surtout quand celle-ci est représentée par la jolie Clara...


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
samedi 8 août 2009 à 23h29, par  sylvain

il faut reconnaitre que cela se lit sans problème, et que c’est reposant. Une histoire qui mêle SF, guerre de gangs, sociétés secrètes, un soupçon de sexe et une histoire d’amour. Tous les ingrédients pour faire un livre sont là, ça fait même un peu suivi rigoureux d’une recette d’écriture.

Mais il manque un peu de souffle, un peu d’imagination SF. Car si tous les prémices sont là, avec les génètes, les Tritons, la machine surprenante... malheureusement, aucun de ces sujet n’est réellement utilisé, comme si ce n’étaient que des éléments de décors permettant de rendre "SF" (et donc vendable) une petite histoire d’amour entre deux personnes qui tout oppose.

Dommage, la qualité de l’écriture mérite mieux. Faudrait voir un autre opus pour conclure, en fait.

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

  • Le regard des furies