Honor Harrington 1 : Mission basilic

jeudi 10 janvier 2008
par  sylvain
popularité : 13%

Honor Harrington vient d’être promue commandant de l’Intrépide, un vaisseau de guerre de la force astronavale de la république de Manticore.

Son vaisseau est équipé d’une nouvelle arme, promue par un des grands pontes de la Flotte. Malgré toutes ses audaces, l’utilisation de cette nouvelle arme se révèle un fiasco. Elle est mutée au poste de Basilic, planète lointaine dont la garde, de façon traditionnelle, est une punition.

Mais la République Populaire du Havre, l’ennemi juré de Manticore, a mis en place un plan démoniaque pour envahir Basilic. Mais grâce à la clairvoyance de Honor Harrington, et au courage de son équipage, ce plan tombe à l’eau.


Commentaires  (fermé)

Logo de sylvain
jeudi 10 janvier 2008 à 21h09, par  sylvain

Le théme général n’est franchement pas neuf : un valeureux capitaine est isolé dans un coin lointain, ou il prouve sa pertinence et sa bravoure grâce à quelques actions d’éclat contre des ennemis bien ennemis.

Grosso-modo, on doit pouvoir trouver le même livre avec des indiens et la cavalerie, des russes et des américains, des français avec tout en tas d’Autres (et peut être même des bretons contre des français de france).

Mais il faut par contre reconnaître que là, ce thème est bien traité : histoire bien léchée, avec un peu de sentiments, quelques frustrations (de carrières, de rapports homme/femme ou chef/sous-fifre), un personnage rigolo mais trop peu exploité dans le tome 1, un chat télépathe à 6 pattes.

Et un scénario digne de Star Wars, avec les effets spéciaux racontés comme on s’y croirait. Il faut le dire, c’est de la belle ouvrage, bien packagée, bien agréable à lire. Post industriel, pas nouveau, mais bon.