Pennac, Daniel

Daniel PENNAC est né en 1944 à Casablanca. La profession de son père, militaire par goût du voyage, l’amène à résider dans différents pays d’Afrique et d’Asie du sud-est pendant son enfance (Djibouti, Ethiopie, Indochine...).

Il vit ensuite dans le sud de la France, obtient son premier poste d’enseignant en 1970 à Soissons, avant de s’installer définitivement à Belleville, quartier populaire et cosmopolite de Paris qui constitue le cadre de sa saga des Malaussène qui a établit sa notoriété.

Il était jusqu’à récemment professeur de lettres. Quelques compléments sur cette entrée de Wickipedia.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 26 septembre 2012
par  sylvain

Journal d’un corps

Lison, Je te lègue ce journal, qui relate l’histoire de ma relation avec mon corps, et parfois l’histoire de mes relations avec d’autres corps via le mien. Ma vie organique, dans sa complexité. Car ce n’est pas simple, un corps. D’une jeunesse en contrepoint, (...)
lundi 5 mars 2007

Comme un roman

Petit essai sur le plaisir de la lecture. D. Pennac commence par rappeler les droits imprescriptibles du lecteur comme par exemple : Le droit de ne pas lire Le droit de ne pas finir un livre Le droit de lire n’importe quoi .... Tout comme le verbe rêver, "Lire" ne se conjugue (...)
lundi 5 février 2007
par  sylvain

Messieurs les enfants

Joseph, Igor et Kader ont fait les pitres. Punition : une rédaction sur le sujet suivant : vous vous réveillez le matin, adulte. Et vos parents sont devenus des enfants. Racontez la suite. Le retour vers les familles n’est pas glorieux. Castaing, le prof maudit, est dans toutes les (...)
samedi 3 février 2007
par  sylvain

Malaussène 6 : Des chrétiens et des Maures

Le Petit refuse de s’alimenter tant qu’il n’a pas retrouvé son Père, amant de passage de la Mère. Malaussène en parle à son ami, qui retrouve le père en question. Et qui le pose sur la table, sous la forme de 4 livres. Et cela suffit, le Petit se (...)
samedi 23 juillet 2005
par  sylvain

Le dictateur et le hamac

L’histoire est relativement simple : un dictateur agoraphobe se fait remplacer par un sosie. Celui-ci recommence. Après quelques temps, qui gouverne ? Le tout est révé par un auteur dans son hamac, et discuté par plusieurs personnages. Plusieurs niveaux de récits s’entremèlent et (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique