Van Cauwelaert, Dider

Né à Nice en 1960, il commence à écrire à l’âge de huit ans, et pour devenir indépendant et nourrir sa famille, il décide de publier des romans. Face aux refus des éditeurs et aux menaces de ses parents, il est sur le point d’abandonner la littérature à dix ans et demi, lorsqu’il croise Greta Garbo dans un restaurant.

Après quelques années consacrées au théâtre (il joue Sartre, met en scène Beckett, Anouilh, lonesco), il finit par trouver un éditeur qui s’intéresse à lui, en 1981, après treize ans de traversée du désert. S’ensuit la publication de romans avec lesquels il touche un public de plus en plus large : Vingt Ans et des poussières (prix Prix Del Duca 1982), Poisson d’amour (prix Roger Nimier 1984), Les Vacances du fantôme (prix Gutenberg 1987), Un objet en souffrance (1991). En 1994, Un aller simple est couronné par le prix Goncourt.

Depuis lors, avec des romans tels que La Vie interdite, La Demi-pensionnaire et L’Éducation d’une fée, son succès ne se dément pas. Au théâtre, il a reçu le Molière 1997 du meilleur spectacle musical pour son adaptation du Passe-muraille, avec Michel Legrand. Ses pièces lui ont valu le grand prix du théâtre de l’Académie française.

deux de ses romans Un aller simple et L’Éducation d’une fée ont été adaptés au cinema. D’autres sont en projet aux États-Unis.

Ici, son site et là, sa page sur wiki


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 10 avril 2011
par  jackie

L’Apparition

Nathalie est une ophtalmologue réputée et célèbre. A quarante ans, loin de ses rêves de tiers monde, elle soigne des people. Ça fait un an et demi que son histoire avec Franck – confrère et ex-compagnon – est finie, enfin qu’elle essaie d’arrêter de l’aimer. Quand (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique